Installation anamorphose, dimensions variables.


Exposition «100 ans, 100 artistes», Espace d’Art de la Société Générale de Casablanca, 2013



En anglais, le mot « Works » a deux significations : il désigne à la fois des travaux et des œuvres. Le titre de cette installation peut donc s’entendre dans les deux sens : « Travaux dans le sas de maintenance » ou « Œuvres dans le sas de maintenance ». C’est ce double signifiant qui a été exploité dans la démarche plastique consistant à transformer en œuvre d’art un réduit de service purement fonctionnel et initialement voué à être caché aux visiteurs de l’Espace d’Art.


Le travail d’anamorphose et d’illusion de réalité qui a été réalisé, transforme ainsi l’espace en annulant la profondeur du sas pour ramener son contenu au premier plan sur la surface plane du mur extérieur. Le cadre en bois qui délimite l’accès au sas devient l’encadrement d’une œuvre qu’il ne peut cependant contenir toute entière.


Métaphore de la démarche artistique qui les a initiés, ces « Travaux » proposent de sortir du cadre, de repenser la fonction de l’espace muséal, et de porter un autre regard sur les objets, leur sens et leur usage.

Works in the maintenance closet

vue de face

(détails)

oeuvres récentes

presse

contact

Presse.html
Contact.html
Oeuvres.html

biographie

Bio.html
Mica.html
Profondeur.html
Marelle.html
In_situ_2.html
Dignite.html
Al_Jaddah.html
Regarde-toi.html